Il y a une semaine, GARTNER publiait son estimation de la croissance du Cloud public pour les années à venir.

Le constat est sans appel, plus de 20% de croissance pour 2018 et un chiffre d’affaires qui double en 2021 par rapport à 2017 (voir tableau ci-dessous)

Les offres SaaS représentent la plus grande part dans les revenus du Cloud et cette position se renforcera avec les années allant jusqu’à 39% des revenus totaux du Cloud en 2021.

Cependant les offres IaaS génèrent la plus grosse croissance avec +36% entre 2017 et 2018.

 

Le Cloud propose de belles perspectives business. Ce qui amene la question sur les stratégies que vont mettre en place les acteurs du marché pour s’approprier ces opportunités ?

Pour rappel, Microsoft (Azure) et Amazon (AWS) sont actuellement au coude à coude pour être leader sur le marché du cloud. Ensuite, on retrouve IBM, Salesforce et SAP.

Quant à ORACLE, la firme n’est qu’à la 6 ème place, mais cette position s’explique par son arrivée très récente sur le marché. Son retard devrait être compensé par la richesse de son offre.

Attendons-nous donc, en 2018, à pas mal de changements sur ce classement.

Contact